jeudi 24 août 2017

Les dinos du Camino, deuxième partie (et fin)

De Roncevaux à Fisterra.












































Comme j'en ai pris l'habitude, je publie ici les images originales (pas de recadrages, pas de retouches, pas de filtres). De plus, certaines images publiées ici ne l'ont pas été sur mes réseaux sociaux (omission, paresse, oubli... Sur le Camino, tout peut arriver). Veuillez toutefois excuser la qualité parfois discutable des images, prises sur le vif, dans des conditions pas toujours optimales, et avec un smartphone qui n'est pas des plus performants.

Le projet mini-graffitis a vraiment pris son envol sur les chemins de Compostelle, je me suis vraiment plu à le faire, et les gens se plaisaient à trouver mes pierres décorées, à les ramasser et même, parfois, à me suivre ou me contacter sur les réseaux sociaux.

 Ce projet est amené à continuer, en d'autres lieux, en d'autres temps.